Constipation

Constipation

La constipation est un symptôme fréquent et banal en médecine de ville. Il faut essentiellement distinguer pour le praticien les éléments de constipation distale (ou constipation de poussée) et les éléments de constipation de transit.

 

La constipation de transit correspond à l’allongement du temps de transit global, c’est le "transit paresseux", la sensation de besoin n’est pas perçue par la patiente. Cette constipation de transit est parfois difficile à traiter malgré le respect de bonnes pratiques hygiéno-diététique (hydratation, consommation de fibres et exercice physique) associée à la prise systématique de laxatifs. Il est souvent utile de s’aider d’une échelle descriptive de la qualité des selles pour adapter au mieux le traitement associant régularisateur du transit (fibres) et laxatifs osmotiques.

 

La constipation distale est fréquemment évoquée lors de l’interrogatoire en consultation de pelvi périnéologie. Elle est rapportée par les patientes comme une sensation de bouchon ou d’obstacle à l’évacuation, induisant parfois la nécessité de manœuvres plus ou moins avouée pour aider à la défécation. L’interrogatoire dans ce cas se doit d’être très orienté et explicite pour aider au mieux à la prise en charge.

 

Un traitement symptomatique associant règles diététiques, laxatifs et traitement local type suppositoires ou mini lavement est instauré rapidement. En cas d’échec, une exploration par manométrie ano-rectale peut aider à démasquer des éléments de dyssynergie par défaut d’ouverture de la sangle ano rectale lors des efforts de poussée. La rééducation par biofeedback est alors très efficace si elle est réalisée par des kinésithérapeutes spécialisés.

 

En l’absence de dyssynergie, la constipation distale, souvent associée à des manœuvres périnéales d’évacuation, est le témoin d’un trouble de la statique pelvienne postérieure appelé rectocèle. Il s’agit d’une déformation de la cloison recto vaginale majorée par les efforts de poussée. Si cette rectocèle est isolée, gênante et perdure malgré le traitement initial, un abord chirurgical endo-anal peut régler le problème. Si la situation apparaît plus complexe avec des prolapsus multiples à l’interrogatoire ou à l’examen clinique, voire une imagerie complémentaire, une chirurgie  cœlioscopique peut alors permettre de traiter l’ensemble des problèmes.

 

Si la constipation distale s’installe et perdure plusieurs années, le risque est, à la décompensation, d’une authentique incontinence anale associée par étirement des nerfs du plancher pelvien avec une prise en charge souvent plus difficile. Le capital sphinctérien est limité dans le temps et il est souvent  déjà entamé après la vie obstétricale et le vieillissement physiologique. La détection et la prise en charge de symptômes d’obstruction défécatoire est de ce fait un enjeu primordial pour le bien être futur de nos patientes.

 

 

Au sein des établissements du groupe Hôpital Privé Métropole, une équipe de praticiens spécialisés en constipation est à votre disposition. L'annuaire ci-dessous vous permet de vous orienter dans vos prises de rendez-vous.


Praticiens

Dr PérinéO

44 avenue Marx Dormoy

59000 Lille
03 20 22 72 34
Recrutement Communication Contact